Rétinopathie diabétique

De quoi s’agit-il ?

Le diabète est une maladie métabolique qui affecte la régulation du glucose dans les cellules de l’organisme. En 2017, Statistiques Canada a estimé que la prévalence de la maladie était de 7,3 % (2,3 millions de Canadiens de plus de 12 ans). Les patients atteints de diabète présentent 25 fois plus de risques de devenir aveugles en comparaison au reste de la population. Le diabète peut provoquer diverses complications centrales et périphériques au niveau de la rétine. Ces complications comprennent :

Rétinopathie diabétique non proliférante

Accumulation de sang, produits de dégradation du sang ou modification de la morphologie originale des vaisseaux sanguins rétiniens. Généralement, il s’agit du premier signe de la présence d’une pathologie rétinienne liée au diabète. La rétinopathie peut être modérée, sévère ou très sévère.

Rétinopathie diabétique proliférante

Il s’agit d’une complication tardive du diabète. Son diagnostic est établi par la détection de la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins à la surface de la rétine. Cette croissance est causée par la rétine qui essaye d’alimenter en sang (et en énergie) les zones de la rétine dont la circulation n’est pas viable en raison de la destruction diabétique du lit vasculaire. Cette complication peut présenter un risque faible ou élevé. Cela dépend de la présence d’une hémorragie active dans l’œil causée par les nouveaux vaisseaux sanguins. Cette complication est en général prise en charge par thérapie au laser (photocoagulation panrétinienne)

Décollement de la rétine

Il s’agit de la phase la plus avancée de la rétinopathie diabétique durant laquelle les nouveaux vaisseaux sanguins et tissus fibreux provoquent le repli de la rétine et se collent à l’arrière de l’œil. Cette complication nécessite généralement une reconstruction chirurgicale. Elle est fréquemment associée à de mauvais résultats en termes de vision.

Œdème maculaire diabétique

Cette complication est due à la fuite de liquide dans la région centrale de la rétine (macula). Elle provoque la diminution de l’acuité visuelle ou rend la vision floue. Elle se traite à l’aide d’injections à l’œil/d’une thérapie au laser. Le traitement stéroïdien est réservé aux cas ne répondant pas aux traitements de première intention.

Symptômes

Facteurs de risque

Des soins que vous pouvez voir

Si vous souffrez d’une pathologie rétinienne ou si vous présentez simplement des problèmes de vue, notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous venir en aide.

Retour haut de page